Comment enlever de la terre polluée après un terrassement ?

Habituellement, les travaux de terrassement sur un chantier de BTP sont à l’origine de grandes quantités de gravats à débarrasser. Les experts conseillent généralement de confier l’enlèvement des terres polluées à une entreprise spécialisée. Néanmoins, il est bien d’avoir une idée précise sur les différentes étapes que doivent suivre votre prestataire pour réussir l’évacuation des terres polluées.

Un camion en train d'enlever la terre polluée d'un chantier

Étudier la qualité des terres polluées enlevées

Le terrassement, faut-il le rappeler, est un préalable indispensable pour tous chantiers de construction de grande taille. Elle s’effectue en sept étapes : le bornage ou le piquetage, l’extraction, l’évacuation des eaux, le décapage, la viabilisation, la pose d’un film géotextile et le remblaiement (si possible). A présent, il faut procéder à l’évacuation des débris. La meilleure façon d’y arriver, est de confier cette mission à une société de terrassement. A propos, Hesus est une référence en la matière.

L’enlèvement de la terre polluée par Hesus nécessite une étude de la qualité des terres enlevées. D’ailleurs, c’est ce que font toutes les meilleures entreprises spécialisées dans l’évacuation des terres polluées.

Analyser les possibilités de valorisation

Étudier les terres enlevées après un terrassement permet une bonne gestion de la terre polluée. Supposons que les investigations ont révélé que la terre polluée enlevée est une terre naturelle. C’est une aubaine, car elle pourrait être utilisée pour faire du compost et du jardinage. En revanche, si la terre enlevée n’est pas de bonne qualité, il serait bien de procéder in extenso à une évacuation.

S’il n’y a pas urgence, les travaux d’évacuation peuvent être effectués en saison sèche, afin d’éviter toute difficulté de manipulation que peut engendrer une terre humide, qui souvent est lourde et difficile à bouger. Avant toute opération, n’oubliez pas de vous rapprocher de la mairie ou de la déchetterie pour vous informer sur la réglementation en vigueur. Et si vous avez confié la mission à une entreprise, restez tranquille, elle se chargera de toutes les démarches.

Accès des engins au chantier

Toute évacuation de terres polluées nécessite en amont une voie d’accès, pour que les camions puissent accéder en toute facilité au chantier. L’entreprise Hesus se ferait le plaisir de frayer les chemins des allers et retours sur le chantier. À cette étape, tout est bien prêt pour entamer l’enlèvement des terres excédentaires prélevées.

Transport et évacuation des terres

Après terrassement, le Bulldozer, bouteur en français, est le camion habituellement utilisé pour transporter les décombres hors du site. Et ce n’est pas un hasard. C’est simplement parce qu’il est un engin résistant et doté d’une grande capacité en termes de puissance. Puisque rien ne lui résiste, il permet d’assurer efficacement le déplacement des gravats en grande quantité. Il est aussi possible d’utiliser une minichargeuse en lieu et place d’un bouteur. Les heras sont aussi indispensables pour protéger le chantier.

L’acquisition des machines, la bonne maîtrise de la conduite des engins et l’obtention des papiers administratifs témoignant de l’enlèvement des terres polluées, nécessite une expertise dont un simple particulier ne peut disposer. Y avez-vous pensé ? Bien sûr, là-dessus, il n’y a aucun doute ! La société Hesus sera donc d’une grande utilité dans votre projet d’évacuation des terres polluées.