Poêle à bois scandinave

L’efficacité et la qualité du chauffage sont des priorités absolues dans les pays scandinaves où les hivers sont longs et froids. Il n’est pas surprenant que les poêles scandinaves soient si intéressants, a tel point qu’ils sont en fait connus pour être les meilleurs du monde ! Moderniser votre salon, et réchauffer vos longues soirées d’hiver en s’équipant d’un poêle à bois scandinave à installer dans votre foyer.

Concrètement, qu’est-ce que c’est un poêle à bois scandinave ?

Un poêle scandinave est un système de chauffage à haut rendement qui peut chauffer plusieurs pièces. Il peut offrir un excellent rendement pour une surface allant de 120 à 150 mètres carrés avec une seule source de chaleur. Vous l’avez peut-être deviné, il vient de Scandinavie et existe depuis longtemps. Cet appareil écologique allie désormais une haute efficacité énergétique à une construction étonnante et moderne. L’authenticité de cet équipement va ravir les enfants comme les parents.

Quels sont les modèles de poêles à bois scandinave ?

Les pays de Scandinavie sont aux nombres de trois et ils possèdent chacun d’entre eux un poêle issu de leur propre pays. Au niveau du concept même, le poêle respecte sa forme allongée et assez haute pouvant atteindre 1m5 de hauteur avec une vitre pour voir brules les bûches. Toutefois, les matériaux utilisés et les méthodes de propagation de chaleur sont différentes. Voici un aperçu des trois variantes :

  • Le poêle suédois : Ce poêle utilise le principe de la pierre réfractaire (également appelée stéatite). C’est-à-dire que la pierre va accumuler toute la chaleur pour ensuite la diffuser dans des grands espaces. Ce revêtement est primordial pour apporter une chaleur suffisamment forte mais également pour maintenir et préserver la durée de vie du poêle. En effet, la partie isolante permet de mieux garder la chaleur mais également de se protéger des flammes et températures violentes que subissent les parois lors de chaque allumage.

  • Le poêle danois : Cet appareil de chauffage issu de la fabrication danoise est l’un des poêles avec le plus d’apport technologique sur le marché. Les performances par le biais de la consommation de bois au sein même du poêle est très avancé par rapport à d’autres modèles. Pour des modèles classiques, l’allumage est généralement à faire à la main, c’est-à-dire que le propriétaire doit allumer le feu, gérer l’apport d’air via les trappes, régler l’apport en oxygène et ça tout au long de durée de chauffe (généralement entre une et quatre heures). Avec un poêle danois, l’ensemble est automatisé et cela fait une grosse différence car le poêle lui-même sera capable de faire les ajustements selon vos besoins.

  • Le poêle norvégien : Généralement en fonte et céramique, ce poêle traditionnel des pays scandinaves excelle par sa robustesse et ses performances. Comme pour les autres modèles, la céramique utilisée permet en seulement quelques heures de pouvoir chauffer pendant une journée.

Quels sont les deux principaux systèmes de fonctionnement ?

Les deux méthodes utilisées sur ces poêles à bois sont le rayonnement thermique et la convection.

  • La rayonnement : Le principe est que la chaleur générée par la combustion est absorbée par une matière spécifique (stéatite) qui va restituer cette chaleur de manière homogène et progressive dans les différentes pièces.

  • La convection : Dans ce cas-là, le poêle est constitué de plusieurs couches en acier ou en fonte. Le principe est que l’air va circuler entre ces différentes couches et s’échapper par une sortie d’air qui se trouve généralement en hauteur. Tout en bas, se situe l’appel d’air qui va permettre de faire circuler l’air entre les couches.

Quels sont les inconvénients à l’utilisation d’un poêle à bois scandinave ?

Après avoir présenté les différents modèles, il est toutefois important de préciser qu’il y a deux inconvénients à l’achat d’un poêle à bois scandinave.

  • Le prix : comme vous le verrez dans une section en dessous, le prix d’un de ces modèles peut être un investissement conséquent pour de nombreux foyers. Cela est évidemment contre balancée par les avantages à terme notamment écologique et économique de ces derniers.

  • La puissance : le poêle scandinave à tendance à bien chauffer et en ce sens, le second inconvénient est d’avoir un poêle avec une puissance supérieure à ce que vous avez vraiment besoin.

Quel est le prix d’un poêle scandinave ?

Comme nous avons pu le voir, les poêles scandinaves sont dotés de technologies et de performances hors du commun qui font de ces modèles de véritable source de chaleur s’accommodant à toutes les décorations d’interieur.

Toutefois, le prix n’est pas accessible à tout le monde surtout si vous sélectionnez des matériaux de bonne facture, une provenance spécifique et des options particulières. Généralement, l’acquisition peut se faire entre 1 000€ et 15 000€. Ces poêles utilisent toutefois le bois ou les granulés pour fonctionner et le coût peut s’amortir assez facilement de cette manière.

Au niveau d’installation, le mieux est de passer par un artisan qui va pouvoir bien sécuriser la mise en place et surtout va pouvoir s’adapter aux différentes situations. Vous n’aurez qu’à bien préciser vos critères et l’artisan pourra vous équiper de votre poêle en fonte.

En plus de cela, des aides non négligeables peuvent donner un coup de pouce à votre projet. Ces aides peuvent être notamment une aide à la prime énergie.