Pourquoi passer au système de la pompe à chaleur ?

Depuis plusieurs années, l‘enjeu écologique redouble d’importance, et il s’applique également au secteur de l’habitat. Maisons bioclimatiques, dispositifs pour générer de l’énergie renouvelable… la transition énergétique est au cœur des rénovations comme des constructions neuves.

Parmi ces dispositifs, celui de la pompe à chaleur réversible se présente comme alternative plus verte aux systèmes traditionnels de chauffage et de climatisation. Découvrons ensemble comment il fonctionne ainsi que ses différents avantages pour votre maison.

une pompe à chaleur est installé par un technicien

Principes de la pompe à chaleur

Ce dispositif va aller récupérer des calories à l’extérieur afin de le transformer en chaleur à réinjecter dans l’habitation. C’est l’avantage d’une pompe à chaleur : générer plus d’énergie qu’en consommer ! D’où le fait que ce système soit plus respectueux de l’environnement puisque, au final, peu énergivore.
Ainsi, pour une consommation d’un KwH d’énergie (pour la faire fonctionner), on note une production moyenne de 4 KwH de chaleur.
Il existe en vérité plusieurs types de pompes à chaleur, qui sont les suivantes :

  • PAC Air-Air : la pompe récupère les calories de l’extérieur pour en faire de la chaleur à l’intérieur de la maison (sous forme d’air chaud)
  • PAC Eau-Eau : les calories ne sont pas prélevées dans l’air extérieur mais sous terre, dans les nappes phréatiques. Elles permettent de chauffer l’air intérieur mais aussi l’eau sanitaire.
  • PAC Air-Eau : dispositif prélevant les calories dans l’air et produisant à la fois de l’eau chaude sanitaire et de l’air chaud en intérieur

Important : en étant réversible, une pompe à chaleur va, malgré son appellation, permettre de générer aussi de l’air froid, remplaçant alors un système de climatisation. Ce mode réversible va être majoritairement disponible sur la plupart des modèles de pompes à chaleur air-air et sur certaines de type air-eau ou eau-eau.

Quelles sont donc les différentes raisons d’opter pour l’un de ces dispositifs ?

Réduire son empreinte carbone

empreinte carbone pour sa pompe à chaleur

Comme évoqué précédemment, équiper sa maison d’une pompe à chaleur contribue à en réduire l’impact écologique. En effet, passer par ce système plutôt qu’un poêle ou une cheminée pour l’hiver va limiter votre production de CO2.
Dans le cadre où la pompe à chaleur remplacerait des installations électriques (chauffages, climatisation l’été), elle sera là aussi plus écologique tout simplement car elle consommera moins d’énergie tout en étant plus efficace. La pompe à chaleur utilise une énergie renouvelable, illimitée et  naturellement présente en extérieur, c’est pourquoi elle s’inscrit dans une démarche de rénovation énergétique de son logement. Un moyen efficace de réduire sa consommation d’énergies fossiles qu’il s’agisse du pétrole, du gaz ou du charbon !

Réaliser de précieuses économies d’électricité

En consommant moins d’énergie pour vos appareils de chauffage et de climatisation, vous réduirez naturellement votre facture mensuelle liée à l’électricité. On estime ainsi que se chauffer à l’aide d’une pompe à chaleur permettrait de réduire jusqu’à 75% votre facture électrique, ce qui est considérable ! Rappelons que le chauffage représente la plus grosse source de consommation électrique dans une maison (environ 70% d’après EDF).

Si le coût d’installation d’une pompe à chaleur peut en effrayer certains, sachez qu’il existe plusieurs aides financières pour justement procéder à cette transition écologique chez vous. 
Le prix varie selon le type de PAC choisi et peut aller de 5000€ à 15 000€. En revanche, les aides gouvernementales peuvent vous permettre de financer plus de la moitié de ce dispositif. L’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat), les collectivités ou l’Etat peuvent vous proposer, selon votre revenu fiscal de référence, une ou plusieurs aides cumulables pour rendre plus accessible l’accès à cet équipement chez vous.

Améliorer son confort de vie dans la maison

Tout d’abord, l’équipement de la pompe à chaleur est peu invasif. Qu’il s’agisse de petites consoles posées au mur ou d’aération dans le plafond, le dispositif ne prendra que peu, voire pas du tout de place dans votre espace de vie
Il faudra bien sûr installer l’équipement de cette pompe à chaleur à l’extérieur, mais il est facile de procéder à sa pose sur le côté d’un mur extérieur ou à l’arrière de la maison par exemple.
Remplacer votre vieille cheminée ou l’ensemble de vos radiateurs par une pompe à chaleur vous fera donc gagner de l’espace dans la maison.

Le plus gros avantage de la pompe à chaleur en termes de confort est l’harmonisation de la température dans la maison. Là où un chauffage électrique aura tendance à ne chauffer qu’une partie d’une pièce, la PAC viendra distribuer l’air chaud de manière homogène partout. Vous éviterez de passer d’une pièce glacée à une pièce surchauffée, ce qui est à la fois plus agréable et meilleur pour la santé.

Autre point fort : la facilité d’utilisation. Plus besoin d’aller allumer/éteindre chaque chauffage, ou de se battre avec son poêle ou sa cheminée pour allumer un feu l’hiver. Le système de la pompe à chaleur s’accompagne généralement de télécommandes ou d’un tableau de bord mural pour gérer la température de votre habitat en toute simplicité.