Utiliser de l’huile de lin et l’essence de térébenthine sur carrelage

Utilisation huile de lin et essence de térébenthine pour carrelage

Le revêtement par excellence des intérieurs est le carrelage, sur le sol ou même les murs car c’est une solution simple à nettoyer et à entretenir. 

Toutefois, l’utilisation de l’huile de lin couplée à l’essence de térébenthine permet de le protéger, de le rendre plus brillant et d’augmenter sa durée de vie. 

Mais comment utiliser cette huile et cette essence sur votre carrelage ? On vous explique tout. 

L’huile de lin pour le carrelage : qu’est ce que c’est ?

L’huile de lin est créée grâce à une plante de la famille des linacées. Originaire de la région méditerranéenne, on la cultive aujourd’hui sur des sols contenant du sable ou de l’argile et sous des températures tempérées jusqu’à tropicales. Lorsque les graines de la plante sont bien mûres, on peut extraire l’huile à froid ou à chaud. 

C’est donc une huile 100% naturelle, souvent utilisée pour le bois mais aussi très efficace pour le carrelage. 

Dans le commerce, vous trouverez 3 types d’huIle de lin : 

  • Huile de lin crue et naturelle : c’est la moins traitée de toute mais son temps de séchage à l’utilisation est plus long
  • Huile de lin cuite : même principe que pour la précédente mais l’huile est cuite après avoir été extraite des graines, ce qui permet un séchage plus rapide et une résistance accrue.
  • Huile de lin standolie : c’est la plus résistante de toutes les huiles de lin car elle est cuite à 280 degrés au minimum. Toutefois, elle est plus difficile à appliquer sur du carrelage.

Les étapes pour avoir un carrelage parfait avec l’huile de lin 

Vous pouvez utiliser l’huile de lin sur votre carrelage intérieur mais aussi extérieur car elle permet de faire briller et de dépoussiérer ce dernier.

Préparation de la surface 

Si vous avez un carrelage poreux, l’utilisation de l’huile de lin sera idéale car elle permettra de protéger le carrelage des projections d’eau ou de tâches. 

En effet, l’huile de lin va venir boucher les pores du carrelage pour empêcher l’eau de pénétrer et également repousser la poussière de s’incruster dans les pores.

Toutefois, avant de mettre de l’huile de lin, vous devez préparer le sol en : 

  • Nettoyant le sol avec de l’eau savonneuse
  • Une fois sec, vous devrez passer avec un balai brosse un mélange d’eau et d’ammoniaque
  • Laisser le tout reposer quelques instants puis rincer à l’eau clair
  • Enfin, vous pouvez sécher le sol 

Application de l’huile de lin sur le carrelage

Une fois le nettoyage effectué, vous pourrez appliquer l’huile de lin de cette manière : 

  • Mettez l’huile dans un seau
  • Appliquez une couche avec un pinceau large en n’oubliant aucun endroit
  • Laissez le tout sécher pendant 12 heures
  • N’oubliez pas d’appliquer une second couche
  • Laissez encore sécher pendant 12 heures

Application de l’essence de térébenthine 

Afin de renforcer la protection, vous pouvez coupler l’huile de lin à l’essence de térébenthine sur le carrelage. 

Il faudra appliquer 3 couches comme cela en respectant 12 heures de séchage entre chaque couche : 

  • Première couche de 75% d’essence de térébenthine
  • Seconde couche de 50% 
  • Troisième couche de 25%

Nos derniers conseils

Au lieu d’appliquer en premier l’huile de lin, puis l’essence de térébenthine sur carrelage, vous pouvez tout à fait regrouper le tout en une seule étage. Pour ce faire, voici le bon dosage huile de lin essence de térébenthine pour carrelage : 2/3 d’huile de lin pour 1/3 d’essence de térébenthine. En effet, l’essence rendra le liquide moins gras à appliquer sur le carrelage et donc le produit s’imprégnera plus vite et plus facilement. N’oubliez tout de même pas de nettoyer le sol avant d’appliquer le mélange puis laisser sécher pendant 24H. Une fois fait, vous pouvez utiliser votre sol ou appliquer une cire lustrante. 

Après application du bon dosage d’huile de lin et d’essence de térébenthine sur votre carrelage, vous pouvez effectuer un test pour savoir sur vous avez bien imperméabiliser le sol. 

Pour ce faire, mettez quelques gouttes d’eau sur le carrelage. Si ces dernières restent sur la surface et ne sont pas absorbées, alors vous avez bien travaillé 🙂 

N’oubliez pas de nettoyer assez souvent le carrelage pour que votre protection dure et n’attendez pas si une tâche se présente avant de la nettoyer. 

Évitez l’utilisation d’eau de javel ou d’anti calcaire qui pourrait détériorer votre sol et sa protection.