Déménagement : quelles démarches pour l’électricité et le gaz ?

Un déménagement est une démarche complexe, surtout lorsqu’il s’agit de revérifier le contrat d’énergie, l’électricité et le gaz entre autres. Dans cette optique, il est important de prévenir votre fournisseur d’énergie dès lors que vous avez fixé la date de votre départ. Si les démarches ne sont pas entamées à temps, vous serez tenu de payer la consommation jusqu’à l’arrivée du prochain occupant. Voici un récapitulatif des formalités lors d’un déménagement.

Les démarches d'électricité pour le déménagement

Déménagement : quelles sont les démarches pour l’électricité ?

De prime abord, il est recommandé de contacter votre fournisseur d’électricité pour le prévenir de votre déménagement. Ce dernier informe ensuite Enedis qui va se charger de fermer votre compteur. Concrètement, la première étape consiste à résilier votre ancien contrat.

Votre fournisseur actuel fixera un rendez-vous de résiliation, sans frais. Néanmoins, si vous ne pouvez pas venir à ce premier rendez-vous, le deuxième rendez-vous vous sera facturé. N’oubliez pas d’aviser votre fournisseur au cas où vous comptez reporter votre déménagement.

Pour éviter les mauvaises surprises une fois arrivé dans votre nouveau logement, il est préférable de souscrire un nouveau contrat d’électricité au moins 15 jours avant votre déménagement. Vous avez le choix parmi une trentaine de fournisseurs d’électricité comme Engie, mais vous pouvez aussi rester avec votre fournisseur actuel.

Dans tous les cas, la souscription d’un contrat d’électricité requiert un certain nombre de documents :

  • Les informations exactes de votre nouveau logement : numéro d’appartement, type du bâtiment, étage, localisation…
  • Un relevé du compteur du nouveau logement.
  • Un numéro de point de livraison (PDL) : composé de 14 chiffres, il permet de vérifier votre installation de consommation d’électricité. Référez-vous à votre facture.
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) : pour le règlement des factures par prélèvement automatique.
  • Un certificat de conformité de l’installation intérieur : il est requis pour la mise en service du compteur lors de l’emménagement dans un logement neuf.

Bon à savoir : parmi les meilleurs fournisseurs d’énergie en France, Engie occupe la troisième position. Il propose du gaz naturel et de l’électricité verte à prix compétitif. Avant d’opter pour ce fournisseur, mieux vaut se renseigner sur les avis Engie.

Quelles sont les démarches pour le gaz naturel ?

Pour le gaz, c’est la même procédure que l’électricité. Autrement dit, il faut résilier l’ancien contrat avant d’emménager dans un nouveau logement. Un agent du gestionnaire de réseau vous sera envoyé pour mettre l’installation en sécurité et faire un relevé de votre ancien compteur.

Comme pour l’électricité, vous devez souscrire à un nouveau contrat 15 jours avant votre emménagement afin d’éviter les désagréments. Bien entendu, vous devez prévoir quelques documents pour effectuer cette démarche :

  • Les coordonnées exactes du nouveau logement.
  • Un numéro du Point de Comptage et d’Estimation (PCE).
  • Un relevé du compteur de gaz du nouveau logement.
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) pour le règlement des factures par prélèvement automatique.
  • Un certificat de conformité de l’installation intérieure dans le cas d’emménagement dans un logement neuf. Ce document est requis pour la mise en service du compteur de gaz.

Bon à savoir : si vous emménagez dans une maison individuelle neuve, vérifiez que celle-ci est bien raccordée au réseau d’électricité et de gaz. Dans le cas contraire, faites une demande de raccordement le plus tôt possible.

Comment résilier mon ancien abonnement d’électricité ou de gaz ?

Maintenant vous savez quelles sont les démarches pour souscrire un nouveau contrat d’énergie. Encore faut-il savoir comme résilier votre ancien abonnement d’électricité et de gaz dans les meilleures conditions. Cette démarche peut attendre jusqu’au jour de votre déménagement. En procédant de la sorte, vous vous assurez de ne payer que vos consommations réelles, d’autant plus que cela évite les coupures éventuelles.

Comme tout abonnement, la résiliation d’un contrat d’énergie nécessite quelques documents :

  • Le numéro de service client de votre fournisseur actuel : indiqué sur une de vos anciennes factures.
  • Le numéro PDL (électricité) et/ou le numéro de PCE (gaz) : pour vérifier le bon compteur.
  • Les index pour établir la facture de clôture.

Contrairement à certaines idées reçues, la démarche de résiliation d’un contrat d’énergie (électricité/gaz) est entièrement gratuite. Il suffit de contacter votre fournisseur actuel pour l’informer de votre projet de déménagement et le tour est joué.