Comment bien entretenir et cultiver la Monstera Adansonii ou Monstera Monkey Mask ?

Les plantes d’intérieur apportent un vrai plus à votre logement. Toutefois, quelle plante choisir pour orner une pièce avec de la lumière et qui demande peu de soins ?

Monstera adansonii ou Monstera Monkey Mask (= à masque de singe) a tout pour plaire (lumière indirecte, rusticité, terreau simple, arrosage une fois par semaine). 

Ses grands trous dans les feuilles évoquent une face de singe et créent un effet de surprise. Cette plante grimpante de toute beauté originaire d’Amérique Centrale et du Sud s’adapte très bien à l’environnement d’un salon ou même d’une salle de bain. Elle plaît beaucoup aux jardiniers débutants et s’acclimate très bien à l’intérieur d’une maison malgré son origine tropicale.

Une monstera adansonii dans un pot dans l'intérieur d'une maison
Une monstera adansonii dans un pot dans l’intérieur d’une maison

Comment entretenir Monstera adansonii ? 

Ces plantes grimpantes aiment se trouver en hauteur, par exemple sur une étagère avec des tuteurs pour leurs tiges montantes ou dans un pot suspendu. 

En intérieur, cette plante apprécie une lumière indirecte sans le soleil qui tombe sur leurs feuilles ou une mi-ombre. En ce qui concerne l’arrosage, nous conseillons une fois par semaine en été voire tous les dix jours en hiver, c’est amplement suffisant. Pour favoriser son développement et la croissance, veuillez à ce que la terre soit bien sèche avant de remettre de l’eau.

Au niveau de la terre, le terreau léger pour plantes vertes avec de la perlite est l’idéal. La plante doit rester bien drainé et les racines aériennes ne peuvent stagner dans de l’eau. Un brumisateur est utile pour humidifier régulièrement le feuillage et rappeler l’humidité de l’habitat naturel néotropical.

Les Monstera adansonii par leur rusticité supportent des températures proches de 15°C. Toutefois attention car le chauffage assèche l’air.

Une monstera adansonii dans un pot maintenue par un tuteur

Pourquoi les feuilles de Monstera adansonii jaunissent ou brunissent-elles ?

Lorsque les feuilles jaunissent ou brunissent, c’est le signe d’un excès de soleil ou d’un excès d’eau. Pour aider à sa croissance, le mieux est de lui changer d’emplacement. La Monstera aime la luminosité naturelle et un sol bien drainé.

Quel est l’engrais le mieux adapté à Monstera adansonii ?

Ces plantes aux grandes feuilles pouvant atteindre 15 cm de longueur demandent d’être bien nourries soit par un engrais liquide riche en nutriments une fois par 15 jours ou un engrais en granulés qui se dissolvent lentement.  Ce dernier est surtout important pendant la période de mars à octobre.

Comment bien cultiver Monstera adansonii ?

Les soins sont proches de ceux pour Monstera deliciosa qui est très en vogue actuellement sur les groupes de réseaux sociaux. Les feuilles de cette dernière sont échancrées en bordure tandis que chez Monstera adansonii, les feuilles ont des grands trous qui donnent l’allure d’une face de singe d’où le nom de Monkey Mask ou de plante à trous. Ces trous permettent aux rayons de soleil de passer entre les longues feuilles et ainsi favoriser la diffusion sur toutes les feuilles.

Pour cultiver ces plantes tropicales et grimpantes, il suffit de respecter les besoins assez rustiques et de donner les soins qui conviennent (voir les informations ci-dessus). Maintenez une bonne humidité avec un brumisateur qui nettoie les tiges et le feuillage et lavez la poussière.

A l’aide d’un couteau bien aiguisé, enlevez régulièrement la partie supérieure de la plante. Celle-ci peut servir de bouture

Retirez aussi les feuilles mortes ou endommagées par les parasites comme les cochenilles. Dans ce cas, après isolement et changement de place de la plante malade, il suffit souvent de pulvériser un jet d’eau sur plusieurs jours pour les éliminer.

Par ailleurs, les larves de chrysopes (vendues en ligne) permettent de se débarrasser des cochenilles car elles adorent s’en nourrir.

Est-ce facile d’obtenir des boutures d’un Monstera adansonii?

Tout le monde apprécie développer ces plants pour en avoir toujours plus. Par chance, le bouturage de cette plante grimpante est aisé. Il suffit de couper avec un couteau bien aiguisé une tige avec deux nœuds au minimum.  Placez cette bouture dans un récipient au sein d’un espace lumineux et chaud. Les racines vont apparaître après quelques jours.

Dès que les racines mesurent plus de 5 cm, vous pouvez mettre les nouvelles pousses dans le contenant de votre choix.

Comment la tailler ?

Lorsque cette plante devient trop haute, même avec des tuteurs, il est possible d’étêter et de faire des boutures avec les parties coupées avec deux nœuds.

Au printemps, le M. adansonii peut être rempotée une fois tous les deux ans.