Comment réaliser une bouture de Monstera ?

Les plantes ornementales du genre Monstera (deliciosa ou adamsonii) peuvent se bouturer facilement. Déjà, ces plantes originaires des forêts tropicales d’Asie ou d’Amérique du sud se développent très bien avec peu d’entretien. Un terreau humide, un endroit lumineux sans l’action directe du soleil et un bon tuteur en sphaignes tassées dans un cylindre de grillage leur suffisent.

Une bouture de monstera

Comment prélever une bouture de monstera ?

Choisissez de belles tiges avec au minimum 2 feuilles et à l’aide d’un sécateur désinfecté à l’alcool à brûler, vous coupez à 2 cm sous le nœud. C’est à cet endroit que les racines aériennes prennent naissance. La coupure doit être bien nette. 

Les étapes pour faire une bouture

Voici en quelques mots la manière de bouturer un Monstera

Mise à l’eau

La bouture de Monstera fraichement coupée est placée dans un vase ou un contenant transparent avec de l’eau. Vous pouvez l’enrichir avec de l’hormone de croissance et de l’engrais pour semis ou boutures.

Placez les boutures dans un endroit lumineux et chaud mais sans être exposé au soleil direct.

Changez l’eau si elle se trouble, devient verte ou brune.

La formation des racines

Après 10 ou 15 jours, les premières racines vont apparaitre. A ce moment, il y a 2 manières de faire. Vous attendez que le système racinaire se développe suffisamment. Ou au contraire, vous mettez en terre dès les premières apparitions de racines dans l’eau.

En effet, les boutures doivent s’adapter une première fois dans l’eau. Elles ne prennent pas les nutriments de la même façon dans le milieu aquatique ou en terre.

Ensuite, lors du rempotage, elles devront s’adapter à nouveau au terreau et à l’absorption d’autres nutriments.

Ces adaptations nécessitent beaucoup d’énergie. Le rempotage précoce est moins énergivore.

Il est possible de cultiver les plants de Monstera en permanence dans un récipient avec de l’eau en changeant l’eau tous les 10 jours ou plus si nécessaire. Les racines aériennes blanches vont présenter de la transparence en grandissant et sortir de l’eau

Une 3ème possibilité est de placer directement les jeunes boutures dans un terreau pour boutures bien drainé avec des billes d’argile.

Comme parfois une vidéo vaut mieux que mille mots, voici une vidéo que nous apprécions à ce sujet :

Quand rempoter une bouture Monstera ?

Comme pour beaucoup d’opérations avec les plantes, il est préférable d’effectuer le bouturage au printemps. A cette période, les plantes de Monstera sont en pleine forme et font beaucoup de nouvelles tiges et feuilles. Vous aurez le choix pour vos boutures. Cependant, il est aussi possible de bouturer les Monstera en automne ou au début de l’hiver mais les chances de réussite sont moindres.

Lors du rempotage, placez les jeunes boutures dans un pot troué au fond et avec des perles d’argile ou de la perlite pour le drainage. Le tout rempli avec du terreau pour boutures maintenu humide mais sans excès d’eau. De l’engrais liquide ou en granulés fournis toutes les 2 semaines favoriseront un bon développement.

Installez dès le départ un tuteur constitué de sphaignes (mousses des tourbières). Celles-ci sont bien comprimées dans un rouleau de grillage à mailles de 1 à 2 cm de côté comme pour les poulaillers.

Les jeunes plants vont grimper sur ce dernier grâce à leurs racines aériennes qui vont puiser l’eau contenue dans les sphaignes gardées humides.