Le laurier rose est-il toxique pour nos chats ?

0 commentaire

Sommaire

Nos amis les chats ont tendance à mâchouiller et goûter à un peu de tout dans leur environnement, y compris certaines plantes. L’une d’entre elles, le laurier rose, suscite des interrogations quant à sa toxicité pour nos petits compagnons à quatre pattes. En tant que propriétaire de chat et jolis lauriers rose, on souhaite clarifier le point sur cette question afin d’éviter tout danger inutile.

laurier-rose-toxique-chat

Envie d’avoir une réponse rapide :

Les substances toxiques contenues dans le laurier rose

Oui, le laurier rose peut être toxique pour les chats. Ce sont principalement les parties aériennes du laurier rose – notamment les feuilles et les fleurs – qui renferment des substances nocives pour la santé. Les glycosides cardiotoniques et les alcaloïdes, présents en grande quantité dans la plante, sont les principaux composants responsables de la toxicité des lauriers roses.

Qu’est-ce que le laurier rose ?

Rapide rappel mais le laurier rose est une plante ornementale qui fait partie intégrante de nombreux jardins ou balcons, notamment en raison de ses magnifiques fleurs colorées et de son feuillage persistant. Facile à entretenir et pouvant supporter diverses conditions climatiques, cette plante gracieuse est également utilisée comme haie dans certaines régions. Cependant, malgré son apparence charmante, le laurier rose est connu pour être hautement toxique pour l’homme et plusieurs animaux.

Laurier rose et chat : un danger réel

Les chats figurent parmi les animaux sensibles à la toxicité du laurier rose. En effet, ingérer ou même simplement mâchonner une petite partie de cette plante peut s’avérer extrêmement dangereux pour leur santé, voire mortel dans certains cas. Les effets néfastes varient en fonction de la dose ingérée, mais aussi du poids et de l’état de santé général du chat.

Les symptômes d’intoxication chez le chat

Si votre chat a ingéré ou mordillé du laurier rose, rester attentif à d’éventuels signes d’intoxication pouvant apparaître dans les heures qui suivent. Parmi les symptômes les plus courants, on retrouve :

  • Des troubles digestifs tels que vomissements, diarrhées, douleurs abdominales ou anorexie
  • Des tremblements musculaires, de la faiblesse ou de la paralysie
  • Des troubles cardiaques comme un rythme cardiaque anormal, une baisse de la tension artérielle ou des palpitations
  • Une difficulté respiratoire, un essoufflement ou de la cyanose (coloration bleuâtre des muqueuses due à un manque d’oxygène)

Dans les situations les plus graves, l’intoxication au laurier rose peut entraîner un coma, voire le décès de l’animal. Amener votre chat chez le vétérinaire dès les premiers signes d’intoxication pour lui prodiguer les soins nécessaires et augmenter ses chances de survie.

Comment protéger son chat du danger du laurier rose ?

Pour éviter tout risque et assurer la sécurité de votre chat, plusieurs mesures préventives peuvent être mises en place :

  • Éviter de planter des lauriers roses dans votre jardin si vous possédez un chat ou veillez à ce qu’il n’y ait pas accès
  • Si votre laurier rose est installé dans un pot, alors, mettez le hors de porté en hauteur pour limiter l’accès et un contact avec votre animal domestique.
  • Gardez un œil sur votre chat lorsque vous le promenez à l’extérieur afin qu’il ne soit pas tenté de mâchouiller une plante potentiellement toxique
  • Éduquer votre chat à ne pas grignoter les plantes, par exemple en lui offrant des jouets à mordre ou en appliquant un répulsif spécifique sur celles-ci

Enfin, un rôle de sensibilisation auprès et avec les autres propriétaires de chats à la toxicité du laurier rose aideront de plus en plus de propriétaires à mieux gérer ces situations. Plus nous serons nombreux à prendre conscience des dangers de cette belle plante, mieux nos amis félins pourront vivre en toute sécurité.