Transformez votre laurier-rose en un magnifique arbre sur tige

0 commentaire

Sommaire

Le laurier-rose est un arbuste très apprécié pour sa floraison généreuse et ses nombreux coloris. Mais saviez vous qu’il est possible de le monter sur tige pour lui donner l’aspect d’un petit arbre ? Suivez nos conseils pour réussir cette transformation à travers différentes étapes clés.

tige-laurier-rose-petit-arbre

Raciner une branche de laurier-rose

La première étape pour créer un laurier-rose sur tige consiste à obtenir une jeune pousse bien vigoureuse. L’idéal est de raciner une branche directement prélevée sur un autre laurier-rose. Pour cela, voici les instructions précises à suivre :

1. Prélevez une tige comportant plusieurs feuilles, idéalement en fin d’été. Il est recommandé de choisir une extrémité de rameau non fleuri de l’année.
2. Retirez délicatement les feuilles situées à la base de la tige (sur environ 5 cm) ainsi que toutes les fleurs éventuelles.
3. Trempez l’extrémité inférieure de la tige dans de la poudre d’hormones de bouturage pour maximiser vos chances de réussite.
4. Remplissez un pot avec du terreau spécial bouturage et plantez-y la branche, en prenant soin de ne pas trop comprimer la terre autour.
5. Placez votre bouture dans un endroit lumineux mais pas en plein soleil, et arrosez régulièrement sans jamais détremper le terreau.

Cette technique est celle qui fonctionne le mieux mais si vous souhaitez découvrir toutes les autres approches pour bouturer un laurier rose, nous en avons rédigé un article spécifique : Comment bouturer un laurier rose ?

Après quelques semaines, vous devriez observer l’apparition de nouvelles feuilles sur votre bouture. C’est un signe que les racines ont pris ! Vous pourrez ensuite passer à l’étape suivante.

Planter un laurier-rose sur tige

Maintenant que votre jeune laurier-rose est bien enraciné, il est temps de lui offrir sa place définitive dans votre jardin. Pour cela, nous vous recommandons de procéder comme ceci :

1. Choisissez un emplacement ensoleillé (attention pour celles et ceux qui ont les fortes chaleurs du Sud, un espace à mi ombre pourra tout à fait convenir) et abrité du vent, afin de favoriser une belle floraison et assurer la solidité de votre futur laurier sur tige.
2. Préparez le sol : le laurier-rose aime les sols drainés et plutôt riches en matière organique. Pour cela, que nous conseillons d’apporter un engrais complémentaire pour le laurier rose et amender avec du compost si besoin.
3. Creusez un trou d’environ 40 cm de profondeur et autant de largeur. Prenez soin de bêcher le fond pour faciliter l’ancrage des racines et mélanger les amendements au reste de la terre.
4. Plantez votre laurier-rose en respectant le niveau du collet (limite entre les tiges et les racines) et rebouchez le trou avec la terre préparée.
5. Tassez légèrement le sol autour de la plante et ajoutez éventuellement un paillage pour conserver l’humidité.

Vous voilà désormais prêt à passer à la taille de votre laurier-rose pour le former sur tige.

Tailler un laurier-rose sur tige

La dernière étape consiste à tailler régulièrement votre laurier-rose afin qu’il prenne l’allure d’un arbre sur tige. Cela demande un peu de patience et d’attention, mais les résultats en valent la peine !

Déterminer la hauteur de la tige

Avant de commencer, réfléchissez à la hauteur souhaitée pour la tige de votre laurier-rose. Plus celle-ci sera élevée, plus il faudra veiller à consolider le tronc avec un tuteur bien solide.

Première taille : supprimer les branches latérales

Quand votre jeune laurier-rose aura atteint environ 50 cm de hauteur, il est temps de procéder à la première taille. À l’aide d’un sécateur bien aiguisé, ôtez toutes les branches latérales jusqu’à environ 10 cm sous la hauteur désirée. Conservez toutefois une ou deux feuilles sur chaque morceau de branche restante.

Maintenir la forme sur tige

Au fur et à mesure de la croissance du laurier-rose, de nouvelles pousses apparaîtront sur le tronc. Pour conserver la forme sur tige, taillez régulièrement ces pousses au niveau de leur insertion sur le tronc, de manière à ce que celui-ci reste bien dégagé.

Renforcer la solidité de l’arbre

Pour assurer un bon maintien et éviter les risques de casse en cas de vent, il est important de tuteurer le laurier-rose dès ses premières années. Utilisez un tuteur en bois ou en métal, fixé au tronc à l’aide d’un lien souple et résistant (type raphia).

Tailler la partie aérienne

Enfin, n’oubliez pas de tailler régulièrement la partie aérienne du laurier-rose pour conserver un port compact et une floraison abondante. Une taille sévère après la floraison favorisera le développement de nouvelles pousses et améliorera la floraison de l’année suivante.

Ainsi, avec un peu de patience et de soins, vous obtiendrez un superbe laurier-rose sur tige qui apportera élégance et exotisme à votre jardin. Alors n’hésitez plus, lancez-vous dans ce projet enthousiasmant et transformez cet arbuste en véritable petit arbre !