Combien coûte une douche à l’italienne ?

L’envie d’installer une douche à l’italienne vous tente ? Vous en rêvez par souci esthétique ou cela devient une nécessité pour raisons médicales ? Sachez que l’accès en est plus facile que dans une douche classique et que de plus en plus de personnes se tournent vers cette solution design et fonctionnelle.

douche à l'italienne design

Qu’est ce qu’une douche à l’italienne ?

Il s’agit d’une douche avec un receveur plat ou extraplat au même niveau que le sol de la salle de bain. Souvent, il est carrelé comme les murs de la douche. Elle est caractérisée par son accessibilité : elle peut être sans cloison, sans rideau et ouverte sur le reste de la salle de bain. Toutefois, une paroi partielle en verre est possible puisque cela augmente l’impression d’espace et de luminosité sans afin les contraintes.

A combien s’élève le coût d’une douche à l’italienne ?

Le budget pour ce type d’installation est plus élevé qu’une douche classique ou une cabine complète. Une rénovation est plus chère que l’aménagement d’un nouvel endroit. En effet, en cas de rénovation, il faut prévoir la dépose de l’ancienne baignoire ou douche et l’évacuation des gravats avec mise à niveau de l’emplacement.

Les prix des matériels varient du simple au triple et plus selon la qualité, les dimensions, les options. Il faut y ajouter aussi la main-d’œuvre pour la pose car à moins d’avoir des compétences dans ce secteur, il est peu recommandé de s’aventurer seul dans ces travaux.

Voici des prix moyens de matériels obtenus auprès de professionnels du secteur.

La pose n’est pas comprise dans les estimations issues du secteur si cela n’est pas précisé.

  • réalisation d’une chape sur sol plat 1800 €
  • un receveur encastré de 1000 à 4000 € (main-d’œuvre comprise)
  • un receveur extraplat (moins de 5cm d’épaisseur) prêt à carreler et selon les dimensions de 60 à 1200 €
  • un siphon central ou d’angle à grande ouverture pour accélérer l’évacuation d’une douche italienne de 40 à 100 € ou un caniveau à grille rectangulaire de 40 à 250 €
  • une colonne de douche

-standard 200 €

-avec options comme jets hydromassants 400 €

-encastrée 300 à 1000 €

Le prix peut s’élever à 2500 € selon les matériaux et les options. D’une manière générale, le prix d’une douche italienne en entrée de gamme oscille entre 1000 et 1500 euros

Quel est le prix de la pose ?

Pour la pose uniquement, les tarifs de professionnels suivants sont des moyennes à titre indicatif.

  • l’installation complète d’une douche à l’italienne s’élève de 800 à 2300 € en main

-d’œuvre selon qu’il s’agisse d’une neuve ou d’une rénovation

  • en plomberie, les travaux courants (siphon, raccords, étanchéité, robinetterie) sont facturés de 50 à 70 € de l’heure
  • la pose de parois de verre ou de panneaux à carreler coûte de 100 à 150 € plus la main-d’œuvre pour le carrelage (50 €/ m2)
  • la dépose de l’ancienne douche ou de la baignoire avec évacuation des matériels et des gravats s’élève de 100 à 250 €.

Le prix d’une douche à l’italienne en entrée de gamme oscille entre 1000 et 1500 €.

Quelques astuces pour diminuer la facture de votre douche à l’italienne.

De manière à diminuer les frais pour l’installation d’une douche à l’italienne, nous vous recommandons de faire poser le receveur directement sur le sol si c’est possible. Ensuite, voici quelques éléments que vous pouvez prendre en considération pour réduire les coûts.

  • Choisissez un receveur et des panneaux prêts à carreler

  • Répartissez le budget selon les postes et vos priorités

  • Le meilleur est de comparer sur une plateforme spécialisée, de contacter plusieurs entreprises et demander d’établir un devis gratuit détaillé sur place.

  • Privilégiez une entreprise reconnue dans le secteur et qui assure la coordination des différents intervenants (sol, carrelage, plomberie).

  • Soyez vigilant lors de la réception finale et le bon fonctionnement de l’ensemble.

Tous les professionnels ont l’obligation d’avoir une garantie durant 10 ans sur leurs travaux (entre autres ici la bonne étanchéité des joints et raccords)