S’équiper d’une bâche de protection pour une piscine tubulaire

L’été est là et vous profitez au maximum de votre piscine tubulaire. Cependant, les feuilles mortes, les brindilles et les insectes qui tombent à la surface viennent gâcher votre plaisir de la baignade. Il est temps de disposer d’une bâche de protection, à bulles pour l’été ou d’une autre pour l’hivernage. Découvrez les conseils utiles pour bien choisir votre bâche pour piscine tubulaire.

Une piscine sans bâche de protection

Quelle bâche de protection pour une piscine tubulaire ?

Le marché des bâches de protection de piscine hors-sol présente de nombreux modèles. Cela dépend de la saison d’utilisation, de la structure, de la matière principale. Ainsi, vous avez à choisir entre une bâche à bulles pour l’été ou à barres, une bâche en filet ou pour la couverture automatique, une bâche d’hivernage ou valable pour les 4 saisons.

Et si vous vous posez la question avant même d’avoir acheté votre piscine, nous pouvons vous recommander ce guide sur les piscine hors sol : https://liguedelamer.com/piscine/meilleure-piscine-rectangulaire/

Les rôles des bâches de piscine sont multiples. Il y a la protection contre les impuretés (feuilles mortes, insectes, brindilles, papiers volants ou plastiques). Elles assurent la sécurité des personnes ou des animaux en empêchant la chute dans la piscine d’un petit enfant, d’un chien ou d’un chat. La bâche évite l’évaporation de l’eau et des produits traitants, diminue de beaucoup le développement des algues et garde la chaleur. Une bâche à bulles maintient une température de 2 à 5 °C supérieure à celle d’une piscine non bâchée.

De même, pour la température pendant la nuit. Cela constitue une économie sur les frais de chauffage.

Une bâche d’hivernage protégera votre piscine contre la pluie, la neige et le gel. Elle est lourde et difficile à manier.

Le compromis réside dans une bâche 4 saisons. Le filet retient les grosses impuretés mais non les petites. Il est léger et ne garde pas vraiment la chaleur.

Comment faire tenir une bâche sur une piscine tubulaire ?

Installer ou enlever une bâche de protection de votre piscine tubulaire demande 2 personnes pour bien la positionner avec un débordement de 35 cm tout autour pour une piscine de moins de 70 m2 et de 40 cm pour une surface de plus de 70 m2.

Pour calculer les dimensions de votre bâche, voici la formule.

La longueur maximale + 2x la profondeur maximale + 2x un débordement de 35 à 50 cm = la longueur de la bâche. Pour la largeur, vous faites de même : largeur maxi + 2x la profondeur maxi + 2x le débordement = largeur de la bâche.

Il faut prévoir les pitons qui vont tendre les sandowclicks. Ceux-ci sont passés dans les œillets régulièrement espacés de la bâche. Pour éviter l’accumulation d’eau de pluie ou de neige, il faut placer un gros coussin ou un boudin gonflable dans l’axe principal au centre. L’eau extérieure sera évacuée vers les bords.

A quel moment mettre une bâche sur une piscine tubulaire ?

Chaque fois que vous laissez la piscine sans surveillance, par exemple pour le repas ou que vous quittez la maison, il est vivement conseillé de la recouvrir. Ceci même si cela prend un peu de temps. Vous utilisez la bâche selon son utilisation. Une bâche d’hivernage s’enlève lorsque la température extérieure dépasse 28 °C. Une bâche à bulles prend la relève ou vous avez opté pour une bâche 4 saisons.

Veillez à bien nettoyer régulièrement une bâche de protection et bien entendu avant et après le rangement dans un endroit sec, frais et aéré. L’enrouleur manuel ou motorisé constitue un gros avantage.