Notre histoire

Plus on regarde notre histoire, plus on y lit notre avenir

Nouvelles Images a fêté ses 50 ans en 2007. Cinquante années peu banales pendant lesquelles cette entreprise s’est développée en affirmant son identité fondée sur la sincérité et la créativité.

6 intuitions constituent les étapes clés de son développement.

  • 1957 Intuition #1

Pourquoi une œuvre d’art ne serait-elle visible qu’à l’intérieur d’un musée ou d’une galerie ?

En 1957, Jacques Blanc pressent que l’art va devenir l’une des "grandes affaires" de ce siècle. Pourtant il n’y a pas encore Beaubourg, ni le Grand Louvre, il n'y a pas encore de grandes expositions qui voient défiler dans toute l’Europe un large public. Fort de cette première intuition "militante", le fondateur de Nouvelles Images va demander aux artistes de l’époque le droit d’éditer leurs œuvres sous forme de cartes postales.

  • 1970 Intuition #2

Et si, l’image, sous toutes ses formes, devenait un marché ?

Parce qu’il existe un public de plus en plus large qui a envie d’être ému par les images et de se les approprier, le marché de l’image est en train de naître. Pour le faire éclore, Nouvelles Images encadre ses éditions et les vend à des marchands de meubles, crée des filiales à l’étranger, engage des représentants, bref, crée sa propre distribution, à une époque où il n’existe pas de magasin spécialisé ni de rayon d’image dans les grands magasins.

  • 1980 Intuition #3

Pourquoi les "nouvelles images" devraient elles être intemporelles?

Dans les années 80, Nouvelles Images se fait le témoin de son époque en éditant des affiches et des cartes sur les grands évènements du moment : Mondial de football 1982, lorsque Christo et Jeanne-Claude emballent en 1985 le Pont Neuf à Paris, lors des événements de la place Tian’anmen de 1989.

Précurseur de nouveau, Nouvelles Images montre ainsi que les images sont au cœur de notre vie quotidienne et qu’elles peuvent être des témoignages incomparables d’une époque.

  • 1989 Intuition #4

Pourquoi se contenter de faire ce qui est déjà fait ?

C’est en explorant et en défrichant des territoires nouveaux que nous progressons : l’innovation est notre meilleure alliée.

Alors que l’art contemporain est au centre de notre activité, que seule l’image couleur se vend, Nouvelles Images lance, à la fin des années 80, la photo noir et blanc - puis la gamme Rétrospective, la collection "Vergé", des cartes postales au format carré, la collection d'affiches "Atelier Nouvelles Images", etc… Tout cela contribue au fort développement des ventes et de la taille de la société.

  • 2006 Intuition #5

L’image toute seule ne suffit plus, pourquoi ne pas pouvoir se l’approprier, la faire entrer dans son décor ?

À l’heure de l’affirmation de soi, de l’hédonisme et du confort, pourquoi le monde de la décoration ne serait-il pas source d’invention, de créativité, de nouveaux débouchés ? La réponse que Nouvelles Images donne à l’intuition de Jean-Baptiste Blanc, son dirigeant, a pour nom HOMESTICKERS.

  • 2008 Intuition #6

Le produit et la distribution ne suffisent plus. Il faut créer une marque, la première marque de produits d’images : Nouvelles Images!

Partager